Courrier électronique   Mardi 16 Septembre 2014    Votre avis sur cette page  
  ACCUEIL   |  FORUM |   PLAN DU SITE    
 
   
  English Version  
       
 
VISITE DE LA DELEGATION DU CONGRES AMERICAIN EN COTE D IVOIRE   Téléchargez des photos ou des documents
 Généralités
  Historique du cacao
  Gestion de la filière
  Itinéraire technique
  Transformation du produit
  Statistiques
  Enjeux pour l´économie ivoirienne
   
 Certification
  Contexte
  Définitions de base
  Mécanisme de certification
  Instruments judiriques
  Renforcement du cadre institutionnel
  Actions sur le terrain
   
 Infos pratiques
  Agenda
  Exportateurs
  Partenaires
  Documentation
  Cours du cacao
  Galerie de photos
 
Généralités > Transformation
Historique du cacao  |  Gestion de la filière  |  Itinéraire technique  |  Transformation du produit  |  Statistiques  |  Enjeux pour l´économie ivoirienne

Transformation du cacao

A l'origine, les premières usines de transformation de cacao avaient été implantées en Côte d'Ivoire dans le but de traiter les fèves « hors standard », non exportables ou de grainage supérieur à 120 fèves/100 g. Les produits semi-finis ainsi obtenus pouvaient être exportés. Depuis 10 ans, la capacité d'usinage a connu une relative augmentation et a conduit les transformateurs ivoiriens à traiter également les fèves exportables. La transformation des fèves de cacao conduit à une grande variété de produits élaborés ou semi élaborés. Au cours de la campagne 2005/2006, la Côte d'Ivoire a transformé 23,86% de sa production de fèves de cacao (soit 336 000 tonnes). La transformation des fèves de cacao en chocolat comprend trois groupes d'opérations technologiques :
     
   1. Le traitement des fèves
     
 
Pré-nettoyage : Les fèves sont débarrassées des matières étrangères qu'elles peuvent contenir. Les fèves défectueuses sont écartées.
 
Pré-séchage : Les fèves sont réchauffées en surface par rayonnement infrarouge : la séparation ultérieure de la coque est ainsi facilitée.
 
Concassage : Les fèves sont concassées puis les coques sont éliminées par ventilation.
 
Alcalinisation : réalisée au moment du concassage des cotylédons, permet de modifier et adapter la couleur des poudres, selon les préférences de la clientèle.
 
Torréfaction : Les débris de cotylédons, appelés nibs, sont torréfiés, par charge ou en continu, entre 120 et 140 °C . La torréfaction développe l'arôme chocolaté à partir des précurseurs présents dans les cotylédons. Les paramètres opératoires doivent être adaptés au type de fèves traitées.
 
Broyage et affinage : les débris de cotylédons déjà torréfiés, sont transformés en pâte liquide, appelée pâte ou liqueur de cacao, ou encore masse de cacao, à l'aide de broyeurs à meules ou à billes. L'affinage réduit la granulométrie des particules jusqu'à une taille comprise entre 40 et 50 µ.
     
   2. La fabrication du chocolat
     
 
Malaxage : la masse de cacao est mélangée aux autres matières premières (sucre et éventuellement lait) jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène.
 
Broyage : La granulométrie de la pâte est encore réduite, à l'aide de broyeuses - affineuses, jusqu'à une taille comprise entre 20 et 25 µ.
 
Conchage : La pâte est soumise à une agitation constante et soutenue, à chaud, dans des conches afin d'acquérir toute sa finesse et son onctuosité.
 
Tempérage : Avant sa mise en forme, la pâte doit être amenée, avec précision, à la température qui permet une cristallisation stable du beurre de cacao. Cette opération conduit à un chocolat brillant cassant et fondant.
 
Moulage et enrobage : Après tempérage, le chocolat peut être coulé dans des moules ou nappé autour d'intérieurs à enrober.
     
   3. La fabrication du cacao en poudre
     
 
Pressage : Après le broyage des fèves torréfiées, le beurre de cacao est séparé du tourteau par pression de la pâte.
 
Concassage : Après extraction du beurre, le concassage des tourteaux conduit à la poudre de cacao. Il existe deux types de poudre de cacao : à 10% et à 20% de matières (résiduelle).
   Haut de page
Système de Suivi du Travail des Enfants
Abidjan (Côte d’Ivoire) Immeuble CAISTAB 16ème étage - 25 BP 1501 Abidjan 25 - Tel : (225) 20 20 29 41 / 20 20 29 42 / 20 20 29 44 - email : info@cacao.ci